Traxens rend les conteneurs intelligents et poursuit sa croissance sur le Technopôle

×

Message d'avertissement

The subscription service is currently unavailable. Please try again later.

La startup spécialisée dans l'optimisation de la chaîne logistique du transport conteneurisé vient de sortir de la pépinière Marseille Innovation pour se déployer sur 800 m2 dans le parc tertiaire des Baronnies.

L'année 2016 va marquer un tournant dans la croissance de Traxens. En effet, 4 années de recherche et développement, la startup spécialisée dans l'optimisation de la chaîne logistique du transport conteneurisé commence à déployer ses solutions à grande échelle : «Nous commencerons la livraison en masse dès la rentrée, confie Michel Fallah, son PDG. D'ici la fin 2017, nous devrions avoir instrumenté plus de 140.000 conteneurs ».

En équipant les conteneurs de capteurs doté d'un système sophistiqué de télécommunication à très faible consommation énergétique, combinant les technologies GMS avec un réseau radio maillé autoconfigurant, la solution développée par Traxens permet de renseigner tous les acteurs de la chaine de transport (chargeurs, transporteurs, clients, douanes, etc..) en quasi temps réel sur tous les évènements, planifiés ou exceptionnels, qui surviennent durant le cycle de vie d'une cargaison conteneurisée. Ainsi rendus intelligents pour toute leur durée d'exploitation, les conteneurs se concerteront en entre eux afin d'optimiser les connections, y compris dans des conditions difficiles, voire extrêmes : « Un conteneur situé à fond de cale au milieu de dizaines d'autres ne pourra peut-être pas communiquer directement avec notre plateforme, mais via notre réseau radio appelé TRAX-NET, il aura la capacité de communiquer avec un autre conteneur du chargement qui, lui, offrira la connexion adéquate».

Développée dans un premier temps pour le transport maritime conteneurisé, la technologie mise au point par Traxens et ses partenaires, parmi lesquels on retrouve notamment la CMA/CGM, peut également s'adapter au transport ferroviaire ou aux remorques de camion, entre autres.

La société qui emploie aujourd'hui 46 personnes devrait quasiment doubler ses effectifs d'ici la fin de l'année : «Nous recrutons principalement pour nos équipes de production, y compris à l'étranger et notamment en Chine », précise Michel Fallah. Pour accompagner cette croissance, la société est sortie début juin de la pépinière Marseille Innovation du Technoptic pour s'installer sur 900 m2 aux Baronnies.

Contact : contact@traxens.com

Publié le: 
Vendredi, 15 juillet, 2016